Tout le sport en Alsace & Franche-Comté

29 connectés

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

BesAC - Besançon Avenir Comtois - La résistance du BesAC n'a pas suffi

le 17/12/2020 - lu 137 fois

Cet article provient d'un site partenaire - BesAC - Besançon Avenir Comtois - www.besacrc-basket.fr

A Chartres, CCBM Chartres bat BesAC 111- 92

Les quarts-temps : 31-26, 29-22, 24-19, 27-25
Les marqueurs

Chartres : Maxwell 19 (1/3 à 3 pts), Secanski 18 (4/6 à 3 pts), Romain 17 (2/4 à 3 ts), Ammour 16 (1/4 à 3 pts), Diarra 15, Munanga 13 (1/1 à 3 pts), Clerence 7, Siegwarth 4, Doumbia 2, Perbele,
BesAC : Hicks 30 (4/11 à 3 pts), Lavieille 19 (1/1 à 3 pts), Anderson 13, Foucault 13 (2/2 à 3 pts), Vitale-Boiteux 7 (1/2 à 3 pts), Kozan 6, Duro 2, Knezevic 2

On s'était pris à rêver une très large partie du premier quart-temps quand le BesAC menait au score (+5). Mais très vite, Chartres a repris la main pour gagner ce premier quart 31-26 et s'offrir ensuite 12 longueurs d'écart à la pause (60-48). On savait dès lors que la tâche des Bisontins qui jouaient là leur quatrième match de retard en onze jours, était devenue très ardue face à l'armada chartraine qui, sur les quarante minutes, a utilisé dix joueurs, soit deux équipes d'équivalente valeur. Une armada, faut-il le rappeler, construite aussi pour jouer les tout premiers rôles, avec pour objectif le retour en Pro B, au même titre que Le Havre, Saint-Vallier, Boulogne et... Caen qui arrive samedi à Besançon
Plus même, à la mi-temps, on avait aussi compris que le tableau d'affichage allait s'affoler. On ne s'est pas trompé puisque Chartres, dans ce match très ouvert offensivement,  a inscrit la bagatelle de 111 points, alors que le BesAC s'en offrait aussi 94. Soient 205 points au total. Voilà qui est suffisamment rare pour mériter d'être mis en exergue...
A ce jeu, vous l'avez donc compris, le BesAC s'est incliné. Logiquement serait-on tenté de noter. Mais non sans avoir lutté, non sans avoir, et jusqu'au bout, refuser de couler pour finir seulement... avec 19 points d'écart. Plus d'une équipe aurait lâché prise et aurait été totalement submergée par le tsunami chartain. Pas le BesAC !
Et c'est méritoire ! C'est même en train de devenir l'ADN de la troupe 2020-2021 de Nicolas Faure, toujours empreinte du sceau de cette volonté permanente de tout donner.
Bien évidemment diront les plus chagrins, c'est une défaite. Sans doute, mais c'est une défaite au sein de laquelle, comme contre Le Havre ou précédemment à Boulogne, on a entrevu, plus même vu, les ingrédients individuels et collectifs qui feront que le BesAC aura son mot à dire dans la deuxième partie de tableau.
Alors comment, face à cette monstrueuse équipe de Chartes, ne pas souligner quelques belles performances. Comme les 30 pts de Jordan Hicks, meilleur marqueur du match. Ou encore le nouveau double-double de Kevin Lavieille : 19 pts, 14 rebonds pour la meilleure évaluation de la soirée à 31.
Soulignons aussi que quatre joueurs ont atteint ou dépassé la barre des 13 pts et que le tout jeune Valentin Vitale-Boiteux a montré qu'on pouvait commencer à lui faire confiance.

Bien des paramètres positifs avant de recevoir Caen ce samedi  19 décembre à 18h aux Montboucons, une fois encore et malheureusement à huis-clos.
Ce match contre Caen, équipe promise aussi à la lutte pour l'accession en Pro B, sera de nouveau retransmis en live. On vous donnera le lien demain sur ce site, pour que vous puissiez suivre cette rencontre en direct et que nous puissions, dans cette période si particulière, rester ENSEMBLE !

Allez BesAC !

 

 

La résistance du BesAC n'a pas suffi

 

A Chartres, CCBM Chartres bat BesAC 111- 92
Les quarts-temps : 31-26, 29-22, 24-19, 27-25
Les marqueurs
Chartres : Maxwell 19 (1/3 à 3 pts), Secanski 18 (4/6 à 3 pts), Romain 17 (2/4 à 3 ts), Ammour 16 (1/4 à 3 pts), Diarra 15, Munanga 13 (1/1 à 3 pts), Clerence 7, Siegwarth 4, Doumbia 2, Perbele,
BesAC : Hicks 30 (4/11 à 3 pts), Lavieille 19 (1/1 à 3 pts), Anderson 13, Foucault 13 (2/2 à 3 pts), Vitale-Boiteux 7 (1/2 à 3 pts), Kozan 6, Duro 2, Knezevic 2

On s'était pris à rêver une très large partie du premier quart-temps quand le BesAC menait au score (+5). Mais très vite, Chartres a repris la main pour gagner ce premier quart 31-26 et s'offrir ensuite 12 longueurs d'écart à la pause (60-48). On savait dès lors que la tâche des Bisontins qui jouaient là leur quatrième match de retard en onze jours, était devenue très ardue face à l'armada chartraine qui, sur les quarante minutes, a utilisé dix joueurs, soit deux équipes d'équivalente valeur. Une armada, faut-il le rappeler, construite aussi pour jouer les tout premiers rôles, avec pour objectif le retour en Pro B, au même titre que Le Havre, Saint-Vallier, Boulogne et... Caen qui arrive samedi à Besançon
Plus même, à la mi-temps, on avait aussi compris que le tableau d'affichage allait s'affoler. On ne s'est pas trompé puisque Chartres, dans ce match très ouvert offensivement,  a inscrit la bagatelle de 111 points, alors que le BesAC s'en offrait aussi 94. Soient 205 points au total. Voilà qui est suffisamment rare pour mériter d'être mis en exergue...
A ce jeu, vous l'avez donc compris, le BesAC s'est incliné. Logiquement serait-on tenté de noter. Mais non sans avoir lutté, non sans avoir, et jusqu'au bout, refuser de couler pour finir seulement... avec 19 points d'écart. Plus d'une équipe aurait lâché prise et aurait été totalement submergée par le tsunami chartain. Pas le BesAC !
Et c'est méritoire ! C'est même en train de devenir l'ADN de la troupe 2020-2021 de Nicolas Faure, toujours empreinte du sceau de cette volonté permanente de tout donner.
Bien évidemment diront les plus chagrins, c'est une défaite. Sans doute, mais c'est une défaite au sein de laquelle, comme contre Le Havre ou précédemment à Boulogne, on a entrevu, plus même vu, les ingrédients individuels et collectifs qui feront que le BesAC aura son mot à dire dans la deuxième partie de tableau.
Alors comment, face à cette monstrueuse équipe de Chartes, ne pas souligner quelques belles performances. Comme les 30 pts de Jordan Hicks, meilleur marqueur du match. Ou encore le nouveau double-double de Kevin Lavieille : 19 pts, 14 rebonds pour la meilleure évaluation de la soirée à 31.
Soulignons aussi que quatre joueurs ont atteint ou dépassé la barre des 13 pts et que le tout jeune Valentin Vitale-Boiteux a montré qu'on pouvait commencer à lui faire confiance.

Bien des paramètres positifs avant de recevoir Caen ce samedi  19 décembre à 18h aux Montboucons, une fois encore et malheureusement à huis-clos.
Ce match contre Caen, équipe promise aussi à la lutte pour l'accession en Pro B, sera de nouveau retransmis en live. On vous donnera le lien demain sur ce site, pour que vous puissiez suivre cette rencontre en direct et que nous puissions, dans cette période si particulière, rester ENSEMBLE !
Allez BesAC !

La résistance du BesAC n'a pas suffi

 

A Chartres, CCBM Chartres bat BesAC 111- 92
Les quarts-temps : 31-26, 29-22, 24-19, 27-25
Les marqueurs
Chartres : Maxwell 19 (1/3 à 3 pts), Secanski 18 (4/6 à 3 pts), Romain 17 (2/4 à 3 ts), Ammour 16 (1/4 à 3 pts), Diarra 15, Munanga 13 (1/1 à 3 pts), Clerence 7, Siegwarth 4, Doumbia 2, Perbele,
BesAC : Hicks 30 (4/11 à 3 pts), Lavieille 19 (1/1 à 3 pts), Anderson 13, Foucault 13 (2/2 à 3 pts), Vitale-Boiteux 7 (1/2 à 3 pts), Kozan 6, Duro 2, Knezevic 2

On s'était pris à rêver une très large partie du premier quart-temps quand le BesAC menait au score (+5). Mais très vite, Chartres a repris la main pour gagner ce premier quart 31-26 et s'offrir ensuite 12 longueurs d'écart à la pause (60-48). On savait dès lors que la tâche des Bisontins qui jouaient là leur quatrième match de retard en onze jours, était devenue très ardue face à l'armada chartraine qui, sur les quarante minutes, a utilisé dix joueurs, soit deux équipes d'équivalente valeur. Une armada, faut-il le rappeler, construite aussi pour jouer les tout premiers rôles, avec pour objectif le retour en Pro B, au même titre que Le Havre, Saint-Vallier, Boulogne et... Caen qui arrive samedi à Besançon
Plus même, à la mi-temps, on avait aussi compris que le tableau d'affichage allait s'affoler. On ne s'est pas trompé puisque Chartres, dans ce match très ouvert offensivement,  a inscrit la bagatelle de 111 points, alors que le BesAC s'en offrait aussi 94. Soient 205 points au total. Voilà qui est suffisamment rare pour mériter d'être mis en exergue...
A ce jeu, vous l'avez donc compris, le BesAC s'est incliné. Logiquement serait-on tenté de noter. Mais non sans avoir lutté, non sans avoir, et jusqu'au bout, refuser de couler pour finir seulement... avec 19 points d'écart. Plus d'une équipe aurait lâché prise et aurait été totalement submergée par le tsunami chartain. Pas le BesAC !
Et c'est méritoire ! C'est même en train de devenir l'ADN de la troupe 2020-2021 de Nicolas Faure, toujours empreinte du sceau de cette volonté permanente de tout donner.
Bien évidemment diront les plus chagrins, c'est une défaite. Sans doute, mais c'est une défaite au sein de laquelle, comme contre Le Havre ou précédemment à Boulogne, on a entrevu, plus même vu, les ingrédients individuels et collectifs qui feront que le BesAC aura son mot à dire dans la deuxième partie de tableau.
Alors comment, face à cette monstrueuse équipe de Chartes, ne pas souligner quelques belles performances. Comme les 30 pts de Jordan Hicks, meilleur marqueur du match. Ou encore le nouveau double-double de Kevin Lavieille : 19 pts, 14 rebonds pour la meilleure évaluation de la soirée à 31.
Soulignons aussi que quatre joueurs ont atteint ou dépassé la barre des 13 pts et que le tout jeune Valentin Vitale-Boiteux a montré qu'on pouvait commencer à lui faire confiance.

Bien des paramètres positifs avant de recevoir Caen ce samedi  19 décembre à 18h aux Montboucons, une fois encore et malheureusement à huis-clos.
Ce match contre Caen, équipe promise aussi à la lutte pour l'accession en Pro B, sera de nouveau retransmis en live. On vous donnera le lien demain sur ce site, pour que vous puissiez suivre cette rencontre en direct et que nous puissions, dans cette période si particulière, rester ENSEMBLE !
Allez BesAC !

actu précedente toutes les news actu suivante
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Une occasion à saisir
Crédit photo : Guillaume Chabod Ce mardi, le BesAC accueille Andrezieux. Actuellement au pied du podium, cette équipe viend [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Encourageant
St Vallier 101-88 BesAC 23-18 / 46-48 / 70-61 / 101-88 Ce samedi, les bisontins se déplaçaient à St Vallier pour cherch [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - A l'assaut du leader
Crédit photo : Guillaume Chabod Ce vendredi, le BesAC se déplace à Saint Vallier, actuel leader de la poule B de NM1 à exæq [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Cruelle défaite
Crédit photo: Guillaume Chabod BesAC 73-74 Kaysersberg Ce samedi, le Besac affrontait Kaysersberg. Une équipe sur le pa [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Ce samedi, le Besac affronte Kaysersberg (12ème)
Samedi 16 janvier à 18h, gymnase des Montboucons Match à huis-clos Le live sur facebook : Facebook.com/BesanconAC/live/ [...]