Tout le sport en Alsace & Franche-Comté

31 connectés

BesAC - Besançon Avenir Comtois - Cette fois, on sait...

le 02/02/2020 - lu 241 fois

Cet article provient d'un site partenaire - BesAC - Besançon Avenir Comtois - www.besacrc-basket.fr

A Besançon, Mulhouse-Pfastatt bat BesAC 85-70

Les quarts-temps : 30-16, 16-14, 20-23, 19-19

Les marqueurs
BesAC
: Lobela 16, Leria 12,  Vorotnikovas 11, Kennedy 6 (1 X 3 pts), Maraux, puis Lopez 11 (1 X 3 pts), Prost 8 (1 X 3 pts), Dos Santos 6 (2 X 3 pts, Mareschal
Mulhouse : Payen-Bucard 18 (2 X 3 pts), Plassé 16 (3 X 3 pts), Diehl 16 (4 X 3 pts), Grebongo 14, Minté 9, puis Curgey 7 (1 X 3 pts), Condé 5, Doumbé, Ekani, Spinali.

Cette fois, on sait... On sait que le BesAC devra passer par la poule basse de la deuxième phase du championnat de N1 pour assurer son maintien.
Ce match contre Mulhouse, la seule équipe qu'il était encore possible de rattraper mathématiquement, était celui de la dernière chance et tout le BesAC et son environnement  y avaient mis encore beaucoup d'espoirs. Nicolas Faure et ses joueurs y avaient travaillé avec intensité et plutôt très bien, tout au long de la semaine...
Mais ces espoirs ont été vite douchés. A froid et d'entrée !

Il était, en effet, difficile d'entrer plus mal dans un match d'une telle importance. En quelques coups de cuillère à pot, Mulhouse prenait les devants sur des balles ressorties du jeu intérieur pour les artilleurs de service qui faisaient mouche et de façon insolente. Résultat, le BesAC se retrouvait déjà à 16 longueurs au terme du premier quart-temps et puis à moins 18 à la mi-temps.
Mulhouse avait inscrit 21 points sur leurs tentatives à 3 points. Un enfer !
Certes ensuite, le BesAC a lutté, a fait montre d'une certaine fierté, a remporté le troisième quart. Mais c'était insuffisant pour gommer un départ qui peut être assimilé à un cauchemar dans un match que les Bisontins auront finalement perdu de 15 points (85-70).
A coup sûr, Mulhouse qui avait pris des ailes et de la confiance grâce à sa victoire, une semaine plus tôt, sur le leader Chartres, a montré qu'il était, samedi soir, plus fort que le BesAC

A Kaysersberg dès mardi soir

Pour aborder la poule basse dans les meilleures conditions, Nicolas Dos Santos et ses coéquipiers ont à leur programme, coup sur coup, deux matches A GAGNER ABSOLUMENT !
Dès ce dimanche matin, Nicolas Faure a d'ailleurs repris sa troupe en mains pour débriefer le match contre Mulhouse et commencer à préparer celui de ce mardi 4 février à Kayserberg.

Puis il faudra penser très vite à celui de samedi 8 février contre le Centre Fédéral aux Montboucons.
Si le BesAC parvenait à remporter ces deux matches face aux 12e et 14e de cette Poule de N1, voilà qui lui permettrait d'aborder, début mars, la poule basse sensiblement revigoré et dans les meilleurs condiutions.
On veut y croire ! On y croit !

Allez BesAC !

actu précedente toutes les news actu suivante
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Les poules de N1 connues
  La Fédération Française de Basket-Ball (FFBB) a fait connaître, ce vendredi matin, la composition des poules de Nationale [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Le BesAC en Avignon
Coupe de France : Le BesAC en Avignon   Le tirage au sort des 64es de finale de la Coupe de France qui met sur le m [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Valentin Vitale Boiteux de retour !
Cette fois, le recrutement du BesAC pour sa 3e saison en Nationale 1, est bouclé. En effet, un accord a été trouvé ce jeudi [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Hicks, un super coup !
On le sait, le BesAC a fait table rase, ou presque, de son équipe 2019-2020 qui a peiné et déçu dans le championnat de National [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Inédit : un meneur US au BesAC !
Jamais encore de son histoire, le BesAC n'avait eu de meneur de jeu venu des Etats-Unis. Cette fois, on ne pourra plus [...]