Tout le sport en Alsace & Franche-Comté

36 connectés

BesAC - Besançon Avenir Comtois - Que la victoire est bonne !

le 13/11/2019 - lu 377 fois

Cet article provient d'un site partenaire - BesAC - Besançon Avenir Comtois - www.besacrc-basket.fr

Crédit photo : Pauline Glatigny - Photoféeries

Nationale 1 - Journée 10

À Besançon, BesAC bat Kaysersberg 82-77

Les quart-temps : 20-27, 25-24, 16-17, 21-9.

Les marqueurs :

BesAC : Leria 20 (2X3 pts), Lopez 14 (1X3 pts), Prost 12 (3X3 pts), Vorotnikovas 12, Dos Santos 9 (1X3 pts), , Lobela 9, Maraux 6.

Kaysersberg : Tarris 19 (3X3 pts), Brusokas 16, Walter 13 (1X3 pts), Godin 12 (3X3 pts), Diagne 9 (1X3 pts), Weisbrod 8.

 

Que cette victoire fait du bien ! Dans un match capital dans la course au maintien où gagner était impératif, les Bisontins ont pris les 2 points, et l'essentiel est bien là.

C’est encore une fois un BesAC à deux visages que nous avons vu mardi soir aux Montboucons. Très mal embarqués pendant 30 minutes, les Bisontins ont eu un sursaut d’orgueil dans la dernier quart temps et on fini par s’imposer !

Cette rencontre était en effet bien mal embarquée : commettant trop de fautes inutiles et ne trouvant pas de liant dans leur jeu, les Bisontins étaient menés de 7 points à la fin du premier quart temps. Dans un gymnase malheureusement trop peu garni, les Alsaciens installaient petit à petit un climat d’inquiétude et maintenaient leur avantage à la mi-temps (51-45). Il fallait réagir, au risque de perdre ce match, pourtant si important pour l’avenir…

Toujours en dedans lors du troisième quart temps, les Doubistes ne parvenaient pas à revenir sur « KB » et les joueurs de Fabien Drago tenaient tant bien que mal, avec cet écart de 7 points. Mais le dernier quart temps allait nous réserver une belle surprise… « C’était le même match qu’à Mulhouse, sauf que cette fois-ci on n'a jamais rien lâché ! » déclarait Nicolas Dos Santos . Et le moins que l’on puisse dire, c’est que OUI, cette fois-ci, les coéquipiers de Nicolas Dos Santos n’ont rien lâché et ont d’ailleurs infligé un cinglant 14-0 dès l’entame du dernier quart temps !

Avec cette belle remontée, les Montboucons s’embrasaient et l’on sentait que plus rien ne pouvait arriver aux Bisontins en cette fin de match ! Malheureux sur leurs derniers tirs et en manque d’idées, les Alsaciens étaient totalement déboussolés et s’inclinaient pour la 5ème fois de suite. Pour le BesAC, la manière ce sera pour une autre fois, mais l’essentiel est bien là : la victoire ! « Ce soir, ça a été laborieux, mais c’est l’état d’esprit qui est à retenir » précisait encore Nicolas Dos Santos à la fin du match.

Niveau stats, il faut souligner l’excellent match de Jonathan Leria, auteur de 20 points, 7 rebonds et 4 passes décisives, avec une évaluation à 24 !

Stat impressionnante : le BesAC a été insolant d'efficacité sur ses lancers-francs avec…100% de réussite (17/17), contre seulement 45% pour Kaysersberg (11/24).

Place maintenant au dernier match de ce tryptique, dès samedi à Paris, face au Centre Fédéral. Il ne faudra pas se rater pour le BesAC et ramener impérativement les 2 points dans le Doubs !

 

Allez BesAC !!!

actu précedente toutes les news actu suivante
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Au tour de Kevin Lavieille !
La page blanche qui était celle du BesAC dans la perspective de la prochaine saison 2020-2021, commence à bien se remplir. Douc [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Knezevic, un jeune qui promet
Si le BesAC a décidé de s'appuyer sur l'expérience dans la composition de son équipe new-look pour la saison 2020-2021, [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Tom Foucault arrive au BesAC !
Après les deux intérieurs français Murat Kozan et Glenn Duro, le BesAC vient d'enregistrer la signature de sa troisième rec [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Mareschal, bis repetita !
Il ne restera donc qu'un seul joueur de l'effectif 2019-2020 dans l'équipe de la prochaine saison de Nationale 1, p [...]
BASKET
BesAC - Besançon Avenir Comtois - Kozan et Duro
C'est fait ! Dans le cadre de sa reconstruction d'équipe, le BesAC a d [...]