Tout le sport en Alsace & Franche-Comté

42 connectés

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

ESBF : entretien avec Raphaëlle Tervel

le 04/08/2018 - lu 339 fois

Les bisontines sont à mi-chemin dans leur préparation estivale. Après trois semaines consacrées au travail physique et a l'intégration des nouvelles arrivées dans le groupe, les joueuses de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce ont droit a un moment de repos, le temps d'un week-end, afin d'enchainer les matchs de préparation. Lundi elles vont se déplacer en Hongrie ou, pendant une semaine, elles vont disputer trois matchs contre les trois premiers du championnat hongrois la saison pasée: Gyor, Ferencvaros et Erd.

Quel est le bilan tiré de ces trois premières semaines de préparation? 
Raphaëlle
: La première partie de la préparation estivale, beaucoup axée sur la préparation physique, est terminée.  Sur ce plan, la grande majorité des filles est très bien. Certaines, surtout celles qui ont eu des petites opérations sur la fin de saison, ont encore un peu de retard ce qui est normal. Mais je n’en doute pas, elles vont retrouver leur niveau d’ici le 29 août. Sur le plan handbalistique nous avons surtout ciblé l’intégration des nouvelles arrivées dans le groupe afin qu’elles puissent s’approprier petit à petit le projet de jeu. A partir de la semaine prochaine nous allons entamer la période « pré compétition », avec beaucoup de matchs.

En parlant des recrues: comment se passe leur intégration? 
Cela se passe très bien. Même si pour certaines ça va prendre du temps car on leur demande l’opposé de ce qu’elles ont l’habitude de faire. Mais je pense qu’au niveau de l’état d’esprit, du jeu et des objectifs nous avons tout ce qu’il faut pour faire une bonne saison!

Mercredi vous aviez disputé le premier match de la préparation contre Toulon, à Contrexeville. Quelles sont les conclusions après cette rencontre?
Nous avons mis un peu de temps pour rentrer dans le match, mais le souhait était de tester pas mal de choses. Si le début de match était un peu « diesel », ce qui est important c’est qu’il y a eu une forte réaction à la mi-temps et nous savons quel est le visage qu’on doit avoir à la reprise du championnat. 

Pour la deuxième année de suite, l'ESBF se déplace en Hongrie pour une semaine de préparation. Quels sont les objectifs de cette semaine? 
Si on souhaite être les meilleures on cherche à jouer contre les meilleures aussi ! Nous avons la chance de partir une semaine en Hongrie, s’entraîner et jouer contre les trois meilleures équipes du championnat hongrois, qui est réputé pour son niveau de jeu. C’est une chance qu’on va saisir et qui va nous permettre aussi de s’évaluer afin de connaitre le chemin qu’il nous reste encore à parcourir !

actu précedente toutes les news actu suivante
comments powered by Disqus
HANDBALL
BAUHB - Belfort Aire Urbaine Handball - Le BAUHB est en pleine préparation
  L'équipe fanion du BAUHB a repris le chemin de l'entraînement depuis le 30 juillet dernier et va donc débuter sa [...]
HANDBALL
BAUHB - Belfort Aire Urbaine Handball - Le BAUHB recrute en Service civique
    Le BAUHB recrute en vue de la saison 2018/2019 :   Le BAUHB recherche un jeune volontaire en Service civiqu [...]
HANDBALL
N2M : vidéo de la reprise des Vésuliens
Abonnez-vous à notre chaine youtube afin de recevoir les nouvelles vidéos en avant 1ère.  RESTEZ-CONNECTÉS [...]
HANDBALL
ESBF : encore des paramètres à régler
Un an après, l'ESBF a retrouvé le vice-champion du championnat hongrois lors de la "semaine hongroise". Et la rencontre a, [...]
HANDBALL
N2M : C'est la reprise du côté de Vesoul Handball
CSVésulien Haute-Saône : Objectif jouer les 1er rôle   Lundi 6 aout en début de soirée, les joueurs de l’équipe p [...]