Tout le sport en Alsace & Franche-Comté

30 connectés

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

L’interview Hand de la semaine : Laura Peseux (Palente HB)

le 09/11/2017 - lu 281 fois

Peux-tu te présenter ?
L.P : 
« Salut à tous, je m’appelle Laura Peseux. J’ai 23 ans, je suis infirmière à la Clinique St Vincent au bloc opératoire et ça dois faire à peu près 10 ans que je m’éclate sur le terrain des Orchamps (Besançon Palente qui évolue en Nationale 1 Féminine). J’avoue mettre attacher à ce club et à ses nombreux licenciés, c’est pourquoi j’y suis toujours accrochés depuis ma première année de -14 et il faut dire que je n’ai pas eu de raison de partir. J’ai aussi pris la casquette de coach pendant 4 ans chez les jeunes catégories (-12,-7,-9). Mon plus haut niveaux de joueuse fut la nationale 3 et je porte fièrement le numéro 13. »

Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire du handball ?
L.P : « A l’âge de 10 ans, je me cherchais sportivement. Mes frangins jouaient au football aux Orchamps et entraînaient par la même occasion. C’est vous dire comme j’en ai bavé, entraînée par ses frères et dans une équipe exclusivement masculine (le football féminin était très peu connu à cette époque ><‘). La boue, la pluie, le froid ainsi que les entraînements militaires m’ont tout de suite renforcer dans mon choix de ne pas poursuivre sur la voix de la balle aux pieds. C’est alors que j’ai découverte le handball. »

Est-ce que tu voulais faire un autre sport ?
L.P : « En fait j’ai un peu tout essayé, quand vous avez deux grands frères comme les miens, ils vous font faire à peu près tout est n’importe quoi … Après une première expérience dans le sport d’extérieur (vraiment pas mon truc) et après avoir toucher un ballon de handball, cela met parut comme une évidence. Il me fallait surtout un sport collectif dans lequel je pouvais m’épanouir tranquillement. »

Pourquoi as-tu décidé de rejoindre le PBHB ?
L.P : « L’ASPOHB à l’époque, est le club le plus près de chez moi. C’était mon gymnase quand j’étais au collège, autant dire que j’y passais beaucoup de temps. C’est devenu comme un repère. »

Tu es la capitaine de l’équipe de la Prénationale F. Que ressens-tu lorsque tu portes le brassard ? 
L.P : « Je pense qu’on me l’a attribué car je suis l’une des plus vieilles (Aïe), de plus je connais cette équipe et ce club depuis un certain temps. J’ai potentiellement un peu d’expérience ce qui me permettra d’assurer en cas de problème et faire face à n’importe quelle situation. C’est une responsabilité, même si je ne me met pas trop la pression. J’accorde très peu d’importance à ce statut de capitaine. Depuis que je joue, je ne trouve pas que cela apporte plus à une joueuse plutôt qu’une autre. Quoi qu’il arrive je reste dans mon match, et je serai toujours un soutien pour mes joueuses. »

Vous êtes actuellement 4e, avec un match en moins, 3 matchs 3 victoires que penses-tu du groupe ?
L.P : « Cela fait 3 ans je crois que je fais partie de cette équipe réserve. Un statut un peu compliqué avec des descentes de l’équipe 1 mais à force on s’y habitue. On a vécu de belles années ainsi que des années difficiles mais je pense que cette fois on peut faire quelque chose, ne serait ce que remonter en N3/N2. Le mieux aurait été de ne pas y descendre l’année dernière, cela aurait été plus intéressant car en Prénationale, on survole la plupart des équipes. Notre plus gros adversaire sera Dole/Chaussin. Nous avons une base solide, des filles qui connaissent leurs places au sein du groupe, nous savons qui nous sommes et où nous allons. Les objectifs sont posés. Les recrues de cette année nous ont bien renforcé, de plus nous pouvons compter sur nos coachs Justine Marguet et Pierre Vauchez qui nous apporte beaucoup de part leurs expériences. »

Qu’est ce qui fais la force de votre équipe ?
L.P :
 « Mon point de vue, c’est que collectivement nous sommes un gruyère. Un bloc de fromage avec des trous. Le fromage représente notre équipe et les trous nos individualités. Chaque trous est unique comme nous. Mais faites fondre ce fromage est vous vous retrouvez avec une pâte collante et indissociable. Plus sérieusement, ce qui fait notre force ce sont nos individualités et notre physique (oui oui la musculation c’est tout un art) #insidetheatlhete 

Quel est ton objectif sportivement ? 
L.P : « Depuis que je joue, j’ai toujours été arrière gauche ou droite peu importe. Cependant cette année il manquait un pivot, j’ai donc glissé. Même si ce n’est pas forcément un poste qui touche beaucoup de ballon, j’adore mettre de l’ambiance dans la défense adverse. Le gabarit que j’ai fait que je suis un peu libre de faire ce que je veux. Les coups ne me font pas peur et je suis assez costaud pour en donner en échange. Je n’ai pas forcément d’objectif de niveau, mais j’avoue que la nationale 3 est très intéressante pour une joueuse de ma catégorie. »

As-tu quelque chose à dire aux supporteurs du PBHB ?
L.P : « Fière de nos couleurs, nous enchanterons nos cœurs, à travers toute la Franceeeee, nous chantons pour Palente, Allez Palente Allezzzz, Allez Palente Allezzzz, Si nous crions ce soirrrr, c’est pour les roses et noirrrrrs. »
Dixit Mathieu Cognard

Pour cette fin d’interview, je vais te proposer deux choses, tu dois en choisir une !
Plutôt : Instagram ou Facebook ?
L.P : Facebook
Plutôt : manger chinois ou italien ?
L.P : Vegan
Plutôt : Mer ou Montagne ?
L.P : Mer
Plutôt : Disneyland ou Astérix ?
L.P : Hakuna Matata
Plutôt : Laura ou L’Aura
L.P : Laura

Par : pbhb.fr

actu précedente toutes les news actu suivante
comments powered by Disqus
HANDBALL
BAUHB - Belfort Aire Urbaine Handball - BAUHB - Grenoble samedi au Phare !
    Avec la belle victoire enregistrée la semaine dernière à Chambéry (29 à 24), le BAUHB a donc bien réagi et s'es [...]
HANDBALL
BAUHB - Belfort Aire Urbaine Handball - L'agenda du week-end
  Voici le programme des matchs du BAUHB du week-end des 9 et 10 décembre :     EQUIPES SENIORES :   [...]
HANDBALL
Val de Gray Handball - RESULTATS DU WEEK-END
Nationale 3 :  VAL DE GRAY / VILLERS LES NANCY 19/27 Une défaite logique face à une équipe plus forte Fort de leurs bon [...]
HANDBALL
ESBF : Alizée Frécon prolonge pour deux ans
L'un des symboles de la formation bisontine, Alizée Frécon, a décidé de prolonger l'aventure avec son club formateur. [...]
HANDBALL
Cible Dampierre Handball - Résumé du weekend 02/12/2017
Salut les Minions Résumé du weekend Hand au CDHB N'oubliez pas : Noel avant  l’heure  chez   SPORT2000 GR [...]