Tout le sport en Alsace & Franche-Comté

22 connectés

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La Nuit de l'eau en Alsace !

le 31/03/2015 - lu 1589 fois

La natation française démontre sa capacité à mobiliser avec sa 8ème édition de la Nuit de l’eau

La natation ne parviendra sûrement jamais à atteindre les niveaux de popularité et d’audience dont peuvent se prévaloir les sports d’équipes généralement considérés comme plus ludiques à la télévision. Pourtant, les performances des nageurs français au top niveau mondial permettent de régulièrement mettre en valeur ce sport. Les charges d’entrainements endurés par les nageurs suscitent au choix l’admiration ou l’incompréhension pour les simples amateurs de sport. Mais la natation jouit d’une bonne réputation chez les personnes en manque d’activités physiques. Ce sport, accessible à tous, est une alternative idéale à l’habituel footing du week-end. L’effort physique est intense, mais les traumatismes sur le corps liés aux impacts ou aux blessures sont largement évités dans l’eau.

C’est sûrement une des raisons qui permet à la Nuit de l’eau de faire son chemin année après année. L’évènement est organisé par la Fédération Française de Natation et l’UNICEF France, avec le soutien d’EDF. Il a pour objectif de sensibiliser autour d’activités festives et solidaires à la nécessité de respecter et de préserver l’eau. En outre, ces activités permettent de récolter des dons reversées à l’UNICEF au bénéfice du projet « Wash in school » au Togo: ces fonds permettent de financer des programmes d’amélioration de l’accès à l’eau potable dans les écoles au Togo. Ainsi, en Bourgogne, le public a pu participer au Défi EDF : à chaque longueur nagée correspondait 1 euro reversé par EDF à l’Unicef.

En Alsace, les piscines de Colmar, Bouxwiller, Bruyères, Vogelgrun, Betschdorf, Bassemberg, Kaysersberg et Wasselonne ont participé à cette édition. Le public s’est vu proposé de nombreuses animations: cours de natation, jeux aquatiques, ou encore spectacles de natations synchronisé. L’évènement a globalement été un succès cette année puisque présent dans plus de 200 piscines en France. Le temps d’une soirée festive et solidaire, plus de 200 000 euros ont ainsi été collecté, en hausse par rapport aux précédentes éditions. La mobilisation autour de la natation ne faiblit pas.

Par : Adrien Boulanger

La natation ne parviendra sûrement jamais à atteindre les niveaux de popularité et d’audience dont peuvent se prévaloir les sports d’équipes généralement considérés comme plus ludiques à la télévision. Pourtant, les performances des nageurs français au top niveau mondial permettent de régulièrement mettre en valeur ce sport. Les charges d’entrainements endurés par les nageurs suscitent au choix l’admiration ou l’incompréhension pour les simples amateurs de sport. Mais la natation jouit d’une bonne réputation chez les personnes en manque d’activités physiques. Ce sport, accessible à tous, est une alternative idéale à l’habituel footing du week-end. L’effort physique est intense, mais les traumatismes sur le corps liés aux impacts ou aux blessures sont largement évités dans l’eau.
C’est sûrement une des raisons qui permet à la Nuit de l’eau de faire son chemin année après année. L’évènement est organisé par la Fédération Française de Natation et l’UNICEF France, avec le soutien d’EDF. Il a pour objectif de sensibiliser autour d’activités festives et solidaires à la nécessité de respecter et de préserver l’eau. En outre, ces activités permettent de récolter des dons reversées à l’UNICEF au bénéfice du projet « Wash in school » au Togo: ces fonds permettent de financer des programmes d’amélioration de l’accès à l’eau potable dans les écoles au Togo. Ainsi, en Bourgogne, le public a pu participer au Défi EDF : à chaque longueur nagée correspondait 1 euro reversé par EDF à l’Unicef.
En Alsace, les piscines de Colmar, Bouxwiller, Bruyères, Vogelgrun, Betschdorf, Bassemberg, Kaysersberg et Wasselonne ont participé à cette édition. Le public s’est vu proposé de nombreuses animations: cours de natation, jeux aquatiques, ou encore spectacles de natations synchronisé. L’évènement a globalement été un succès cette année puisque présent dans plus de 200 piscines en France. Le temps d’une soirée festive et solidaire, plus de 200 000 euros ont ainsi été collecté, en hausse par rapport aux précédentes éditions. La mobilisation autour de la natation ne faiblit pas.

actu précedente toutes les news
NATATION
Le meeting national de l'Alliance Natation Besançon en Vidéo !
L'Alliance Natation Besançon organisait les finales de son meeting de natation ce week-end à la piscine Mallarmé de Besanço [...]